Logo

Animaux

Suisseporcs. Les délégués veulent un «concept d’urgence»

Convaincu de la nécessité de gérer l’offre, le comité central de Suisseporcs voulait un fonds spécifique à cet effet. Les délégués ont préféré un «concept d’urgence», sans ouvrir de nouvelle caisse.

À Dürnten (ZH), l’assemblée des délégués de Suisseporcs a fait salle comble.V. Gremaud

Vincent Gremaud

Vincent Gremaud

14 mai 2024 à 19:59

Temps de lecture : 5 min

Le 8 mai dernier, l’assemblée des délégués de Suisseporcs s’est tenue à Dürnten (ZH), en présence de plus de 120 personnes, dont 92 délégués. Après un débat nourri, la grande majorité d’entre eux a donné le mandat au comité central de leur organisation d’élaborer un «concept d’urgence» pour éviter des crises telles que celle qu’a connue le secteur porcin ces deux dernières années. Si l’écrasante majorité s’est prononcée en faveur d’un tel concept, des voix se sont fait entendre, parfois en dialecte alémanique, pour refuser la création d’un fonds tel que proposé par le comité central. Entre les adeptes d’un marché libre et ceux qui préconisent une gestion active de la production, les dissensions se sont fait sentir.

«Certains avaient peur que l’ouverture d’un fonds spécifique incite à produire à plein régime sans se soucier de la demande», a commenté Adrian Schütz, directeur adjoint de Suisseporcs, après l’assemblée. La commission spécialisée Marché va maintenant travailler à l’élaboration de ce concept d’urgence. «Elle proposera peut-être plusieurs variantes au comité», poursuit Adrian Schütz. La décision finale de mettre en place un système à même d’ajuster la production à l’offre reviendra à l’assemblée des délégués. «Nous devrons vous proposer une solution à même d’être soutenue par une majorité», a insisté le président Andreas Bernhard.

La consommation, moteur de la demande

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.