Logo

Jardin

Santé des sols. Mettre à profit les poules et les cochons pour l’entretien du jardin

En plus de produire des œufs ou de la viande, les cochons et les poules labourent, fertilisent et luttent contre les ravageurs au jardin s’ils sont parqués de manière adéquate.

Les poules sont laissées en liberté dans la partie de jardin sans petits plantons d’hiver. Elles sont aussi très utiles dans les vergers car elles mangent les vers.IStock

Julia Wirthner

Julia Wirthner

17 janvier 2024 à 11:43

Temps de lecture : 7 min

Le jardinier est vite dépassé si la surface du jardin est trop grande par rapport au temps à sa disposition. Dans ce cas, la production est souvent décevante. Le plus judicieux pour ne pas se décourager est de commencer un potager sur une petite surface d’environ 10 m2, puis d’augmenter progressivement jusqu’à trouver sa propre limite. Si la surface disponible est plus importante que la surface cultivée, il peut être intéressant de l’utiliser pour élever des cochons (si le propriétaire est exploitant) ou des poules en rotation avec le potager. Ces animaux nourriront la famille (œufs ou viande) et rendront service au jardin. S’ils sont déjà présents sur la ferme, ils peuvent simplement être amenés sur la parcelle lorsque la situation est adéquate.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.