Logo

Jardin

Matière organique. Un potager cultivé en utilisant la technique du maraîchage sol vivant

Le maraîchage sol vivant (MSV) est une technique émergente qui a pour base un taux de matière organique élevé et la stimulation de l’activité biologique du sol.

Les substrats peu compostés vont stimuler la vie dans le sol. Ici, du fumier frais très paillu.J. Wirthner

Julia Wirthner

Julia Wirthner

17 janvier 2024 à 11:48

Temps de lecture : 7 min

La matière organique (MO) joue un rôle essentiel dans les fonctions d’un sol sain. Physiquement, plus un sol contient de matière organique, plus les agrégats sont stables et meilleures sont l’infiltration, la capacité de rétention et la distribution de l’eau et de l’air. Chimiquement, la capacité d’échange cationique augmente avec la teneur en matière organique. La nutrition des plantes est ainsi favorisée. Biologiquement, l’humus sert d’habitat et d’aliment pour les micro-organismes. Une teneur en MO élevée permet une bonne activité biologique du sol, il en découle des conditions favorables pour le développement et la nutrition des plantes.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.