Logo

Gestion

Trésorerie. Anticiper, c’est la recette pour éviter de se retrouver à cours de liquidités

Comme toute entreprise, une exploitation agricole doit pouvoir payer ses engagements dans les délais. Il convient donc de bien gérer la trésorerie et de suivre son évolution dans le temps.

En apparence facile, la gestion des flux monétaires d’une exploitation agricole ressemble en fait à une gymnastique parfois complexe.Photo IStock

Vincent Gremaud

Vincent Gremaud

8 février 2024 à 00:00

Temps de lecture : 5 min

Si l’armée suisse peut se permettre d’avoir un trou ponctuel d’un milliard de francs dans sa trésorerie, ce n’est pas le cas d’une exploitation agricole. Les agriculteurs ont besoin de ressources pour rémunérer leurs employés, payer leurs fournisseurs et investir dans des équipements. Ils perçoivent le fruit de la vente de leurs produits avec un décalage par rapport aux charges. Une gestion attentive des liquidités s’avère donc nécessaire. Cela ressemble parfois à un exercice d’équilibriste, qui peut s’avérer complexe. Raison pour laquelle Proconseil a mis sur pied, le 31 janvier 2024 sur le site de Grange-Verney, à Moudon (VD), un cours de formation continue consacré à la gestion des liquidités. Une douzaine d’agriculteurs ont répondu présent et profité de cette offre de Proconseil.

Cet article vous intéresse ?

Abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles et médias.

Les bonnes raisons de s’abonner

  • Accès illimité aux contenus réservés aux abonnés

  • Accès au journal numérique dès 5h

  • Livraison à domicile chaque vendredi


Déjà abonné(e) ? Se connecter

Gestion des cookies

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.